L’AUTONOME DE SOLIDARITÉ LAÏQUE DE POLYNÉSIE
Les risques du métier

Cessation prochaine, au 31 août 2017 de nos activités.

Cher(e)s Adhérents, Chers Amis,

C’est avec une grande tristesse qu’au nom de nos adhérents et administrateurs nous vous informons de la cessation prochaine, au 31 août 2017, et contre notre gré, de nos activités.

Depuis l’annonce du rapprochement avec la MAIF, de la mise en place au niveau national de l’Offre des Métiers de l’Éducation (OME), et la cessation prochaine des activités de l’Union Solidariste Universitaire (USU) qui sera intégrée à la MAIF, nous avons constaté une diminution régulière de nos adhésions.

Nous avions sollicité à plusieurs reprises dans le passé la MAIF afin de créer une représentation locale afin de couvrir les 4 à 5.000 personnels de l’Éducation nationale affectés en Polynésie française. La MAIF n’a pas souhaité donner suite à cette demande.

En outre, depuis la gestion « numérisée » de la FAS-USU, nous rencontrons de façon récurrente des difficultés de connexion au site national par rejet des mots de passe qui nous sont transmis par le service informatique.  Sur ce sujet, un administrateur national en mission sur le territoire l’année passée a pu constater plusieurs fois ce problème. Des documents comptables numérisés pour transmission au siège n’aboutissent pas.

Cette situation a notamment impacté gravement notre trésorerie ce qui ne nous permet plus de fonctionner de façon responsable.

C’est pourquoi nous avons convoqué une assemblée générale extraordinaire, au cours de laquelle ces difficultés ont été exposées et, la décision prise par cette assemblée, à l’unanimité, a été de dissoudre notre association à l’issue de la présente année scolaire.

Cependant, ainsi que nous l’avait indiqué le président national, la fin de notre activité consécutive à l’intégration de l’USU dans la MAIF n’interviendrait qu’en 2020. Mais suite aux difficultés précitées et notre problème de trésorerie, nous ne pouvions continuer sans engager gravement notre responsabilité.

Quoi qu’il en soit, nous tenons à vous dire que nous avons été très heureux d’avoir partagé nos activités avec vous tout au long de ces longues années, qui ont débuté, pour ce qui concerne notre association, en 1979.

Notre site internet www.autonome-solidarité.pf restera actif jusqu’au terme de l’année scolaire 2019-2020, afin d’informer les personnels devant être affectés sur notre territoire de prendre toutes leurs dispositions.

Nous publions en annexe, en toute transparence, le compte rendu de notre assemblée générale extraordinaire qui a eu à prendre cette pénible décision.

Nous vous souhaitons une bonne continuation.

Chaleureusement,

Le président,

Raymond VAN BASTOLAER